Cors 5 min

Comment Enlever un Cor au Pied (ou Œil de perdrix) et Éviter son Inflammation?

Comment Enlever un Cor au Pied (ou Œil de perdrix) et Éviter son Inflammation? Comment Enlever un Cor au Pied (ou Œil de perdrix) et Éviter son Inflammation? Comment Enlever un Cor au Pied (ou Œil de perdrix) et Éviter son Inflammation?
  • Un cor doit être traité car il ne partira pas de lui-même avec le temps
  • Des moyens simples et naturels permettent d’enlever les cors sans douleur
  • Les pansements Compeed sans ordonnance aident à éliminer les cors

Les cors sont des bosses ou boursouflures dures ou des plaques de peau rugueuse survenant le plus souvent sur le dessus des orteils (principalement les trois derniers), au niveau des articulations entre les phalanges des orteils, sur le côté extérieur du petit orteil et plus rarement sur la plante des pieds ou le talon. Ces zones de peau peuvent être jaunes, cireuses ou friables, souvent sensibles au toucher et responsables de douleur lorsqu’on porte des chaussures. Ils ne sont pas dangereux, mais peuvent être sources d’inconfort ou de douleur, en raison de l’irritation ou de l’inflammation causée par la pression exercée sur la peau sous-jacente. Afin de conserver ou de rétablir votre confort personnel, il est important de traiter vos cors.

Comment traiter les cors? 3 moyens efficaces

Les cors ne disparaissent pas spontanément et d’autres peuvent apparaître sur de nouvelles zones d’appui. Cependant, les tous petits cors peuvent disparaître d’eux-mêmes si vous supprimez la pression/compression qui les a provoqué (par exemple: port de chaussures plus larges, moins pointues…). Si vous avez un cor qui est responsable d’irritation ou de douleur, il y a plusieurs façons de soulager la pression et de traiter le cor. Lorsqu’ils sont traités, les cors mettent habituellement quelques semaines pour disparaître. Dans tous les cas, il est important de prendre soin de vos pieds en les lavant et en les séchant bien, ainsi qu’en les hydratant régulièrement.

Veuillez noter que si vous avez une peau insensible en raison d’une mauvaise circulation, un diabète ou des lésions nerveuses, vous devriez consulter un médecin avant de traiter vos cors.

  • Racler – La coupe par grattage n’est généralement nécessaire que pour les gros cors douloureux. Le raclage doit être effectué par un médecin ou un spécialiste du pied. Si vous souhaitez racler votre cor vous-même, vous pouvez le limer.
  • Limer – Si vous avez un cor qui cause une irritation, le fait de le limer doucement avec une pierre ponce pourrait aider à soulager la pression. Il est fortement recommandé de s’assurer que la peau est hydratée et ramollie avant de la limer. Vous devriez faire tremper le cor dans de l’eau tiède pendant environ 10 à 20 minutes pour ramollir la peau avant de le limer. Utilisez une pierre ponce après l’avoir trempée dans l’eau puis frottez délicatement le cor avec des mouvements circulaires ou latéraux afin de retirer la peau morte. Faites attention à ne pas enlever trop de peau car cela pourrait provoquer des saignements et des infections. Enlevez plutôt de petites quantités de peau à chaque fois et répétez l’action régulièrement jusqu’à ce que le cor disparaisse.
  • Traiter sans ordonnance – Ces traitements sont généralement basés sur l’éviction de la cause et l’amortissement de l’hyperpression sur le cor. Les pansements COMPEED® Cors Moyen Format, par exemple, intègrent la technologie hydrocolloïde, qui procurent un soulagement de la douleur du fait de l’amortissement des pressions, protègent votre cor contre tout frottement supplémentaire et hydratent en même temps la zone autour de votre cor, vous aidant à l’éliminer.

Certains de ces traitements en vente libre comprennent de l’acide salicylique, qui aide à dissoudre la structure de kératine, protéine qui compose la peau. Il est disponible en différentes concentrations et se présente sous forme de pommade, de pâte ou de pansement.Après le traitement, la peau morte devient blanche et peut être éliminée. Ces traitements doivent être utilisés avec prudence car l’acide salicylique peut irriter la peau saine environnante et ne doit pas être utilisé sur les cors fissurés. Si vous avez un diabète, une mauvaise circulation ou une maladie de peau au niveau des pieds (eczéma, psoriasis…), ces traitements sont à utiliser avec prudence (se référer dans tous les cas aux notices d’utilisation).

Les traitements soulageront immédiatement la pression et peuvent faire disparaître le cor en quelques semaines, mais un cor revient généralement si la source de pression qui l'a causé demeure.

La prévention des cors est la clé !

Les traitements soulageront immédiatement la pression et peuvent faire disparaître le cor en quelques semaines, mais un cor revient généralement si la source de pression qui l’a causé demeure. Il est donc important de trouver la source de la pression et de la supprimer. Pour ce faire, il suffit le plus souvent de changer de chaussures pour des chaussures plus confortables ou d’utiliser des coussinets (moleskine ou coussinets adhésifs disponibles en pharmacie) jusqu’à ce que les nouvelles chaussures soient assouplies ou élargies. Dans certains cas, des semelles intérieures peuvent aider. Ce n’est que dans de rares cas qu’une intervention médicale est nécessaire.

Quand dois-je consulter un médecin pour un cor ?

Cors

Comment Prévenir l’Apparition des Cors aux Pieds?

Bien que les cors ne soient pas dangereux, ils peuvent entraîner une irritation, une inflammation ou même une ulcération. Si vous constatez une inflammation ou ressentez une douleur intense, vous devriez consulter un médecin.

Si vous n’êtes pas sûr qu’il s’agit d’un cor, il est conseillé de consulter un médecin.

Les cors qui réapparaissent fréquemment peuvent être causés par des anomalies du pied, telles que des difformités, des anomalies structurelles des os, un mauvais alignement des os ou une démarche anormale. Si vous êtes préoccupé par la fréquence ou la persistance de vos cors, vous pouvez consulter un médecin ou un podologue afin d’écarter ou de détecter l’une de ces causes sous-jacentes. Dans ces cas, le port de semelles ou de chaussures orthopédiques, pourrait vous aider à prévenir la réapparition des cors, et dans certains cas, une intervention par un chirurgien orthopédique pourrait être nécessaire afin de corriger une déformation importante du pied (par exemple, hallux valgus ou oignon).