Foire Aux Questions Foire Aux Questions Foire Aux Questions
Compeed

Foire Aux Questions

01

Tous les produits

1. Général

Les pansements Compeed® contiennent-ils l'un des ingrédients suivants : latex/cellophane/gluten ?

Non, nous vous assurons que nos pansements ne contiennent ni latex, ni cellophane, ni gluten. Nos pansements sont également testés en ce qui concerne la sensibilisation et l’irritation ; il s’agit de tests standardisés et les deux tests sont négatifs.

Les emballages Compeed® sont-ils jetables/biodégradables ?

Pour le moment, nos emballages ne sont pas biodégradables mais nous comprenons parfaitement la nécessité d’emballages respectueux de l’environnement et nos équipes travaillent constamment sur ce sujet. Veillez à vous débarrasser de vos déchets selon les consignes de tri sélectif.

Y a-t-il des produits d'origine animale ou de l'alcool dans les pansements Compeed® ?

Aucun des composants des pansements Compeed® n’est d’origine animale. Les pansements Compeed® sont vegan. Il n’y a pas non plus d’alcool.

Le produit a-t-il une date d'expiration ? Où se trouve-t-elle ?

La date d’expiration est inscrite sous le numéro de lot. Le stick anti-ampoule se conserve 36 mois après ouverture s’il est conservé correctement

Les pansements sont-ils testés sur des animaux ?

Non, nous n’avons pas testé nos pansements sur les animaux.

Y a-t-il une limite d'âge pour l'utilisation des pansements Compeed®?

Non, les pansements Compeed® peuvent être utilisés par toute personne pouvant suivre les instructions d’utilisation. Il n’y a pas de limite d’âge.

À quelle température le produit doit-il être conservé ?

Pour une meilleure performance, tous les produits Compeed® doivent être conservés à température ambiante (15°C à 25°C). Les pansements et patch Compeed® peuvent être conservés pendant de brèves périodes à une température supérieure à 30°C mais inférieure à 40°C. Le stick anti-ampoule doit être conservé à une température ne dépassant pas 30°C.

2.Packaging

Où se trouve le numéro de lot sur le produit/emballage ?

Imprimé sur l’étiquette au dos de la boîte en plastique.

Puis-je utiliser des pansements Compeed® dont la date d’expiration est dépassée ?

Nous vous recommandons de ne pas utiliser les produits Compeed® après leur date d’expiration.

3.Indications/Contre-indications

Les pansements sont-ils adaptés aux diabétiques ?

Non, chez les diabétiques, ils ne sont pas recommandés en l’absence d’avis médical.
Le diabète peut entraîner des problèmes de circulation et des lésions nerveuses, qui peuvent à leur tour engendrer une ulcération des extrémités ou une mauvaise cicatrisation des blessures. C’est pourquoi, il est préférable que les diabétiques prennent des précautions particulières lorsqu’ils se soignent eux-mêmes dans des situations similaires. Nous conseillons donc aux diabétiques de ne pas utiliser les pansements Compeed®sans avoir consulté au préalable un médecin.

Les pansements Compeed® peuvent-ils être utilisés par des personnes ayant eu un accident vasculaire cérébral ou présentant des problèmes circulatoires similaires ?

Il n’y a aucune raison pour que les personnes ayant eu un accident vasculaire cérébral ou présentant des problèmes circulatoires similaires n’utilisent pas Compeed®. Toutefois, en cas de doute sur la gravité de l’affection, nous vous recommandons de consulter un médecin.

Les produits Compeed® peuvent-ils être utilisés par les femmes enceintes ?

Les pansements Ampoules, Cors et Boutons de Fièvre Compeed® ne contiennent aucun composant actif et de ce fait ils peuvent en théorie être utilisés par les femmes enceintes. Cependant aucune étude clinique n’ayant été réalisée chez les femmes enceintes, il est préférable de demander conseil à un professionnel de santé avant d’y avoir recours.

Y a-t-il des contre-indications à l'utilisation de pansements Compeed® pendant l'allaitement ?

Les pansements Ampoules, Cors et Boutons de Fièvre Compeed® ne contiennent aucun composant actif et de ce fait ils peuvent en théorie être utilisés par les femmes qui allaitent. Cependant aucune étude clinique n’ayant été réalisée chez les femmes qui allaitent, au moindre doute, il est préférable de demander conseil à un professionnel de santé avant d’y avoir recours.

02

Ampoules

1. Général

Qu'est-ce qu'une ampoule ?

Les ampoules appelées aussi cloques sont des lésions correspondant à un soulèvement de la peau rempli de liquide clair qui se développe en réponse à des frottements répétés sur la peau. Les ampoules ouvertes peuvent être très douloureuses et mettre plusieurs jours à guérir.

Quelles sont les causes des ampoules ?

Les ampoules se développent à la suite de frictions et de frottements répétés, souvent dus à des chaussures serrées ou mal ajustées, d’un effort prolongé (marche, course…) de l’utilisation intensive d’un outil sans protection…

Comment traiter les ampoules ?

Les ampoules peuvent mettre plusieurs jours à guérir. Les pansements visent à protéger l’ampoule contre les frottements ultérieurs. Les pansements spécifiques Compeed®permettent d’accélérer le processus de cicatrisation. L’application d’un pansement Compeed® Ampoule permet de prévenir la formation d’autres ampoules et de soulager instantanément la douleur.

Comment prévenir les ampoules ?

Si vous portez des chaussures qui sont susceptibles de vous donner des ampoules ou tout simplement si vous êtes sujet aux ampoules, protégez vos pieds des frottements et de la friction avec les pansements Compeed® pour Ampoules ou le Stick Anti-ampoules Compeed®. Lors de la pratique de sport, vous pouvez également prévenir la formation d’ampoules en portant des chaussettes techniques conçues pour réduire le risque de frottements et absorber l’humidité locale pendant l’exercice.

Quelle est la durée de conservation des pansements Compeed® ?

La durée de conservation est spécifique au type de pansement utilisé :
Compeed® Pansement Ampoules Moyen Format (x2,x5,x10), Compeed® Pansement Ampoule Plante du Pied Sport, Compeed® Pansement Ampoules Talon Sport, Compeed® Pansement Ampoules Petit Format, Compeed® Pansement Ampoules Orteils, Compeed® Pansement Ampoules Assortiment 3 en 1 : 36 mois après la fabrication
Compeed® Patch Bouton de Fièvre Discret : 36 mois après fabrication
Compeed® Pansement Cors Moyen Format, Compeed® Pansement Œil de perdrix, Compeed® Pansement Cors Hydratant, Compeed® Pansements Durillons Moyen Format, Compeed® Pansement Oignons ont une durée de conservation de 48 mois après fabrication.

2.Usage

Pourquoi les Pansements Ampoules Compeed® deviennent-ils blancs ?

Cela indique que le pansement Compeed® fait son travail et aide au processus de cicatrisation. En effet, l’aspect blanc est lié à l’absorption d’excès de liquide, afin de maintenir un niveau d’humidité optimal à la cicatrisation.

Quand le pansement doit-il être appliqué ?

Le pansement doit être utilisé dès les premiers signes de frottement pour aider à prévenir les ampoules mais également sur les ampoules déjà existantes pour soulager la douleur, arrêter les frottements et accélérer la cicatrisation. En pratique, il peut être utilisé à n’importe quel stade de l’ampoule.

Dois-je éclater mon ampoule avant de mettre le Pansement Compeed® Ampoules ?

Il est déconseillé d’éclater ou de percer délibérément l’ampoule. Si elle s’est spontanément ouverte, il faut la nettoyer avec de l’eau ou un antiseptique doux, avant de la recouvrir avec un pansement Compeed®.
Cependant, si l’ampoule est fermée, mais très grosse et très douloureuse empêchant le port de toute chaussure, il peut être utile de la percer. Pour cela, il faut :

  • Se laver les mains avec de l’eau et du savon ;
  • stériliser une aiguille avec un produit désinfectant ou, à défaut, en la chauffant fortement ;
  • percer doucement le bord de l’ampoule en un ou deux points ; puis appuyer délicatement sur l’ampoule pour évacuer le liquide qu’elle contient par le(s) trou(s) ainsi réalisé(s) ;
  • ne pas enlever la peau morte qui la recouvre. Il est important de conserver le toit de l’ampoule car la peau est un pansement naturel
  • désinfecter la zone concernée avec un antiseptique doux, avant de la recouvrir avec un pansement Compeed®

Et bien sûr dans tous les cas, il est conseillé de porter des chaussures plus larges, plus souples ou, a minima, d’éviter tout frottement sur la blessure.

Que dois-je faire si le pansement tombe trop tôt ? Est-il possible de le recoller ?

Le pansement est destiné à un usage unique. S’il tombe trop tôt, vous ne devez pas essayer de le recoller, mais vous devez utiliser un nouveau pansement Compeed®

Quand dois-je retirer le pansement ampoule ?

Le pansement ne doit pas être enlevé trop tôt, attendez qu’il commence à se soulever sur les bords, puis il peut être enlevé doucement et facilement sous la douche. Si vous essayer de le retirer trop tôt, vous risquez d’arracher la nouvelle peau toute fine qui est en train de se former lors du processus de cicatrisation.

Combien de temps faut-il laisser un pansement Compeed®sur la peau ?

Le pansement doit rester en place pendant plusieurs jours* pour permettre à votre peau de se réparer rapidement. N’essayez pas de le retirer avant qu’il ne commence à se décoller sur les bords. Dans ce cas, ne tirer pas le bord vers le haut mais étirer le lentement le long de la peau afin de ne pas perturber le processus de cicatrisation en arrachant la nouvelle peau en cours de formation.
*La durée peut varier en fonction des individus

Est-il possible de découper le pansement à la bonne taille ?

Les pansements Compeed® ne doivent pas être découpés car cela réduirait leur adhésion à la peau. La forme des pansements est optimisée avec des bords biseautés pour une meilleure adhérence. Une découpe des pansements retirerait ces bords biseautés conçus spécifiquement pour garantir une bonne adhérence ! Plusieurs tailles de pansements existent pour les différentes zones du pied : le Pansement Compeed® Moyen Format, Talon Sport et Escarpin (pour le talon), le Pansement Compeed® Petit Format (pour les côtés du pied) et le Pansement Compeed® Orteils (pour les orteils).

Le Stick Anti-Ampoules Compeed® peut-il être utilisé en toute sécurité avec une combinaison en néoprène ?

Le Stick Anti-Ampoules Compeed® ne contient pas de vaseline ni de produits dérivés du pétrole, il contient des produits dérivés de végétaux (principalement de l’huile végétale hydrogénée et de l’alcool stéarique). Cependant, en l’absence d’études spécifiques ayant évalué l’effet du stick sur le néoprène, nous ne savons pas si son utilisation peut endommager le néoprène.

S'agit-il d'articles à usage unique ou peuvent-ils être réutilisés à maintes reprises ?

Le pansement est destiné à un usage unique. S’il tombe trop tôt, vous ne devez pas essayer de le recoller, il faudra utiliser un nouveau pansement Compeed®. Vous ne devez pas non plus essayer de le retirer trop tôt !

3.Indications/Contre-indications

Puis-je utiliser les pansements Compeed® sur des coupures ?

Les pansements Compeed® ne sont pas conçus pour cette indication. Si besoin d’un pansement sur une coupure, il est recommandé d’utiliser un pansement classique imperméable à l’eau de façon à ce que la partie compresse sans adhésif couvre la coupure et que l’adhésif ne se trouve qu’autour de la coupure.

Mon ampoule est plus grande que le pansement Compeed® le plus grand.

Nous recommandons pour une ampoule ouverte dépassant les dimensions du plus grand pansement Compeed® de recourir à d’autres pansements spécifiques que Compeed®, certains étant découpables et donc ajustables à la taille de la plaie. Au moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé pour trouver la solution la plus adaptée à votre cas.

Puis-je mettre un pansement Compeed® sur une ampoule ouverte ?

Les pansements Compeed® Ampoules peuvent être utilisés à tous les stades d’évolution d’une ampoule, il est donc tout à fait possible de les appliquer sur une ampoule ouverte, propre et ne saignant pas. Le recours aux pansements Compeed® peut aider à protéger l’ampoule en gardant la plaie propre, évitant ainsi une éventuelle surinfection. Les pansements étant étanches et respirant, ils évitent une macération de la plaie tout en créant un environnement favorable à sa cicatrisation. Les pansements Compeed® doivent être appliqués après avoir nettoyé et désinfecté la plaie et en aucun cas, ils ne doivent être utilisés sur une plaie infectée. Il est préférable de demander conseil à un professionnel de santé avant toute utilisation pour les patients présentant un diabète ou en cas de doute sur une éventuelle infection locale.

Peut-on mettre un pansement Compeed® sur une ampoule ensanglantée ?

Il n’est pas conseillé d’utiliser les pansements Compeed® sur une ampoule qui saigne suite à la rupture d’un petit vaisseau sanguin sous la surface de la peau. Cependant, une fois que le saignement s’est arrêté, il est tout à fait possible de les utiliser sur une ampoule ensanglantée. Toutefois, il est tout à fait recommandé, dans ce contexte, d’accorder une attention particulière au processus de guérison de l’ampoule et, en cas de doute, de consulter un médecin.

4. Bénéfices

Les pansements ampoules Compeed® sont-ils waterproof ?

Oui, les pansements Compeed® sont waterproof. Bien que le contact avec l’eau et la natation puisse réduire l’adhérence. L’eau n’entre que par les bords de la pièce, et non par le film extérieur. Si l’adhérence est réduite, retirez le pansement avec précaution en l’étirant lentement le long de la peau et remplacez-le par un nouveau.

Combien de temps faut-il pour que le pansement Compeed® Ampoules fonctionne ?

Une fois appliqué, le pansement peut soulager instantanément la douleur et la pression. Il agit également comme une seconde peau pour aider à accélérer le processus de guérison.

Combien de temps le pansement Compeed® Ampoules peut-il rester en place après avoir été appliqué sur le pied toute une journée dans des conditions normales ou selon d’autres conditions telles que le temps qu’il fait, la chaleur, le type de chaussures porté… ?

Un pansement Compeed® peut rester en place pendant plusieurs jours quelles que soient les conditions. Cependant la durée est variable en fonction des individus.

Le pansement réduit-il la douleur ?

Oui, le pansement protège et amortit les frottements ce qui entraîne un soulagement instantané de la douleur liée aux ampoules

Comment Compeed® peut-il aider mon ampoule ouverte à guérir si elle empêche la formation d'une croûte ?

La formation de croûte est une évolution normale dans le processus naturel de cicatrisation. Cette croûte permet entre autre de protéger la plaie et d’empêcher la pénétration de saletés et de germes dans la plaie. Cependant, contrairement aux idées reçues, la formation d’une croûte sèche et épaisse, conséquence de l’assèchement de la plaie, ralentit le processus de cicatrisation. En effet, le maintien d’un environnement humide comparé à un environnement sec permet d’optimiser le processus de cicatrisation et d’accélérer la cicatrisation. Les pansements Compeed® permettent de maintenir un milieu humide tout en protégeant la plaie des germes et des saletés extérieures créant ainsi un environnement optimal pour la cicatrisation.

03

Bouton de Fièvre

1. Général

Qu’est-ce que l’herpès et qu’est-ce qu’un bouton de fièvre ? Quelles sont les causes des boutons de fièvre ? Comment traiter les boutons de fièvre ? Quelles sont les différences entre l’herpès et les boutons de fièvre ? Quelle est la différence entre un herpès labial et un herpès génital ? Où les boutons de fièvre apparaissent-ils habituellement ? Quelle est la fréquence des boutons de fièvre ? Quels sont les symptômes d'un bouton de fièvre ? Comment un bouton de fièvre se développe-t-il ? Quelle est la durée moyenne d'une poussée de bouton de fièvre ? Y’a-t-il un risque de surinfection du bouton de fièvre ? Qu'est-ce qui provoque les boutons de fièvre ? Comment stopper un bouton de fièvre à ses débuts ? Les boutons de fièvre sont-ils contagieux ? Comment attrape-t-on un bouton de fièvre ? Quand les boutons de fièvre sont-ils les plus contagieux ? Peut-on contracter le virus et n’avoir aucun symptôme ? Comment les boutons de fièvre se propagent-ils et se transmettent-ils ? Quelle est la fréquence habituelle des poussées de boutons de fièvre ? Comment prévenir les boutons de fièvre ? Quelle est la composition du Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Existe-t-il un composant actif ? Ceux-ci sont-ils médicamenteux ? Combien de temps faut-il pour que le bouton de fièvre guérisse ? Les boutons de fièvre peuvent-ils se manifester à différents endroits ? L'emballage des patchs bouton de fièvre est-il stérile ?

Qu’est-ce que l’herpès et qu’est-ce qu’un bouton de fièvre ?

L’herpès est un virus. Et comme la plupart des autres virus, l’herpès peut se transmettre entre les êtres humains. Ce qui différencie l’herpès de certains autres virus est cette réalité : une contamination par l’herpès subsiste toute la vie. Avec d’autres virus courants, comme ceux qui provoquent le rhume ou la grippe, le virus est finalement entièrement détruit par le système immunitaire de l’organisme. Ce n’est pas le cas de l’herpès. Le virus de l’herpès se trouve à l’état « dormant » au niveau des ganglions, qui sont un amas de cellules nerveuses dans le cerveau, où il est inaccessible par les défenses de l’organisme. De temps en temps, le virus de l’herpès se réactive, se multiplie et se déplace le long d’un chemin particulier jusqu’à la surface du corps. C’est ce qu’on appelle une poussée d’herpès. Quand le virus se manifeste au niveau du bas du visage (herpès simplex de type 1), il s’agit d’un herpès labial ou bouton de fièvre. Le bouton de fièvre est généralement éliminé par le système immunitaire de l’hôte. Mais le virus de l’herpès en lui-même reste bien présent dans sa cachette corporelle pour pouvoir continuer à vivre – au moins aussi longtemps que son hôte (d’où les récurrences des boutons de fièvre qui sont la manifestation visible et occasionnelle du virus).

Combien y a-t-il de virus de l’herpès ?
Le mot « herpès » est tiré du mot grec « herpein » qui signifie « ramper ». Les virus de l’herpès simplex sont des virus à ADN double brins qui n’infectent que les humains. Il existe de nombreux types de virus de l’herpès simplex, mais deux types sont prédominants :

  • Virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1)
  • Virus de l’herpès simplex de type 2 (HSV-2)

Une personne peut être infectée par un ou deux types de virus de l’herpès. En général, les manifestations des infections à HSV-1 se produisent principalement sur ou près des lèvres de la bouche et les infections à HSV-2 se produisent dans la zone génitale.

Quelles sont les causes des boutons de fièvre ?

Le virus des boutons de fièvre est généralement contracté pendant l’enfance. Près de 80 % de la population française héberge le virus de l’herpès à l’état latent (« dormant »), mais seulement 20 % présentent des manifestations cliniques récidivantes ou poussées[1]. Celles-ci peuvent être déclenchées par plusieurs facteurs, notamment :

  • Le stress
  • Un système immunitaire affaibli
  • La fatigue
  • La fièvre
  • Une infection telle que rhume ou grippe
  • Les conditions climatiques extrêmes (froid/chaud)
  • L’exposition au soleil
  • Les menstruations

[1]Ameli, site en ligne de l’Assurance Maladie consulté le 23/03/2020https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/herpes-labial/reconnaitre-herpes-labial

Comment traiter les boutons de fièvre ?

Les poussées d’herpès labial peuvent être traitées avec des crèmes ou des patchs hydrocolloïdes.

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® dissimule, protège et soulage la douleur tout en accélérant le temps de cicatrisation. Le délai de guérison avec le patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est comparable à celui observé lors de l’utilisation d’une crème antivirale à l’aciclovir à 5 %*.

* Karlsmark T, Goodman JJ, Drouault Y, Lufrano L, Pledger GW. Étude clinique randomisée comparant le patch contre les boutons de fièvre Compeed® à la crème d’aciclovir à 5% dans le traitement de l’herpès simplex labial. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2008 ; 22 (10) : 1184-1193

Quelles sont les différences entre l’herpès et les boutons de fièvre ?

Bien qu’il existe différentes variantes du virus de l’herpès, les plus courantes sont le virus herpès simplex 1 (HSV 1) et le virus herpès simplex 2 (HSV 2), le HSV 1 étant beaucoup plus répandu que le HSV 2. Le virus HSV1 est responsable des infections herpétiques de la partie supérieure du corps. L’infection peut atteindre la bouche, la cornée de l’œil, la peau… la manifestation la plus courante étant l’herpès labial aussi appelé bouton de fièvre.
Le virus HSV2 est à l’origine des infections herpétiques de la région génitale (herpès génital).
Toutefois, de plus en plus d’infections génitales dues à HSV1 sont observées. Elles sont favorisées par les pratiques sexuelles bucco-génitales.

Quelle est la différence entre un herpès labial et un herpès génital ?

Une personne peut être infectée par un ou deux types de virus de l’herpès. En général, les infections à HSV-1 se manifestent principalement sur les lèvres ou près de la bouche et les infections à HSV-2 se produisent dans la région génitale.

Où les boutons de fièvre apparaissent-ils habituellement ?

Les boutons de fièvre apparaissent le plus souvent au niveau des lèvres (le HSV-1 se manifestant préférentiellement dans cette zone en raison de la forte concentration de terminaisons nerveuses), mais ils peuvent également survenir sur les narines, les joues et/ou les doigts. Plus rarement (surtout lors de la primo-infection), ils peuvent se former sur le palais ou les gencives. Il ne faut pas confondre ces éruptions avec des aphtes, qui eux apparaissent plutôt à l’intérieur des joues, et qui ne sont pas liés au virus de l’herpès.

Quelle est la fréquence des boutons de fièvre ?

L’herpès labial est une affection extrêmement courante : les études montrent que près de 80 % de la population française ont été exposées au HSV-1 à un moment ou à un autre de leur vie, et qu’environ 20 % de ces gens ont de temps en temps une poussée d’herpès labial. Les poussées chroniques de boutons de fièvre peuvent être une condition douloureuse et responsable d’un malaise social du fait de l’apparence physique que cela engendre.

Quels sont les symptômes d'un bouton de fièvre ?

Le premier symptôme classique d’un bouton de fièvre est une sensation de brûlure ou de picotement au niveau de la zone où va apparaître le bouton de fièvre, habituellement au niveau des lèvres ou du nez. Au maximum deux jours plus tard, une éruption se produit, sous forme de vésicules (petits boutons) remplies de liquide. Ces cloques finissent par se rompre, exposant ainsi le bouton de fièvre. Si la plaie n’est pas recouverte, le bouton de fièvre se dessèche en quelques jours et une croûte se forme. Celle-ci tombera une fois la plaie guérie.

Comment un bouton de fièvre se développe-t-il ?

Le développement d’un bouton de fièvre progresse généralement en cinq étapes sur une période de 7 à 10 jours (parfois plus) :

  • Picotement ou démangeaison. Les premiers symptômes se manifestent habituellement avant l’apparition du bouton de fièvre généralement par un picotement, une démangeaison ou une sensation de brûlure au niveau de la bouche ou du nez. Cela dure environ six heures et s’accompagne souvent de sentiments d’anxiété et de craintes sur le développement d’un bouton de fièvre.
  • Vésicule. En un peu moins de quelques heures – ou au maximum quelques jours – la zone devient rouge et de petites vésicules remplies de liquide se développent. Elles peuvent éventuellement se transformer en une seule grosse bulle. La sensation lancinante caractéristique de cette phase est souvent très douloureuse.
  • Suintements. Les vésicules grossissent, se percent et laissent une ulcération rougeâtre un peu profonde. C’est la phase la plus douloureuse et la plus contagieuse du cycle et c’est aussi celle où les personnes concernées se sentent le plus gênées.
  • La croûte. Une croûte sèche, brune se développe. En cas de fissuration, des démangeaisons, une sensation de brûlure ou des saignements peuvent se produire.
  • Cicatrisation. La croûte se détache et le bouton de fièvre est guéri.

Quelle est la durée moyenne d'une poussée de bouton de fièvre ?

Entre 7 et 10 jours.

Y’a-t-il un risque de surinfection du bouton de fièvre ?

Lorsqu’une personne présente un bouton de fièvre, il existe un risque d’infection secondaire, qui peut rendre l’épisode plus douloureux et entraîner un problème plus grave. En couvrant le bouton de fièvre, le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® peut protéger la lésion et réduire ainsi le risque d’infection secondaire.

Qu'est-ce qui provoque les boutons de fièvre ?

Même avec un système immunitaire normal, des récidives du bouton de fièvre peuvent survenir. Parfois, la récurrence se produit spontanément sans cause identifiée. Cependant, certains facteurs peuvent favoriser, la survenue d’une poussée : stress physique ou émotionnel, anxiété, fièvre, infections, exposition intense aux ultraviolets ou au froid, traumatisme, système immunitaire affaibli, menstruations, fatigue…

Comment stopper un bouton de fièvre à ses débuts ?

Pour freiner au maximum son développement, il faudrait le traiter au plus vite avec par exemple le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®
Lors des manifestations cliniques (primo-infection ou récurrences), les vésicules et les lésions du bouton de fièvre sont remplies de virus et sont très contagieuses jusqu’à leur guérison. Le fait de toucher un bouton de fièvre puis d’autres endroits peut entraîner la contamination de ces autres régions par le virus. Pour réduire le risque de propagation du virus, la personne infectée doit éviter au maximum de toucher le bouton de fièvre et se laver les mains fréquemment, notamment à chaque fois après avoir touché le bouton de fièvre. De plus, elle ne doit pas partager avec d’autres personnes sa tasse ou tout autre ustensile ayant été en contact avec sa lésion ou sa salive.
Durant les poussées, il faut à tout prix :

  • éviter d’embrasser vos proches, surtout les enfants en bas âge ;
  • éviter tout contact étroit avec d’autres personnes (sport de contact, rapports sexuels bucco-génitaux….)
  • éviter d’entrer en contact avec des personnes immunodéprimées ;
  • utiliser toujours son propre linge de toilette ;
  • ne pas partager ou échanger baumes hydratants ou rouges à lèvres

Les boutons de fièvre sont-ils contagieux ?

Oui, les boutons de fièvre sont contagieux. Lors d’une poussée, le HSV-1 est présent et peut être facilement transmis d’une personne à l’autre par un baiser ou le partage d’un verre. Le Patch Bouton de Fièvre Compeed® en recouvrant le bouton de fièvre joue le rôle d’un bouclier viral, limitant ainsi la propagation du virus tout en favorisant la guérison et en protégeant la zone touchée. Le risque de contaminationest ainsi réduit.

Comment attrape-t-on un bouton de fièvre ?

Le virus de l’herpès simplex de type 1 provoque généralement des boutons de fièvres. Le virus est généralement contracté dans l’enfance. Malheureusement, notre système immunitaire n’est pas capable de se débarrasser complètement du virus, car le virus reste dans notre corps à l’état latent ou « dormant », généralement caché dans les ganglions, un ensemble de cellules nerveuses dans le cerveau. Bien qu’il n’y ait pas de raison clairement identifiée sur les causes de déclenchement d’une poussée d’herpès labial, il est communément admis qu’elle peut être déclenchée par un certain nombre de facteurs externes tels que stress, exposition au soleil, froid, fièvre, infection comme le rhume ou la grippe, fatigue, période des règles… L’herpès se transmet par contact physique direct et/ou intime avec une personne infectée.

Quand les boutons de fièvre sont-ils les plus contagieux ?

Les boutons de fièvre sont les plus contagieux lors de la poussée. Le virus de l’herpès se transmet par contact physique direct et/ou intime, généralement par un baiser.

Peut-on contracter le virus et n’avoir aucun symptôme ?

Oui, il n’existe pas de symptôme universel de l’herpès ; en fait, certaines personnes atteintes d’herpès peuvent ne présenter aucun symptôme. Il existe également une grande variation interindividuelle dans la manifestation des symptômes. Ainsi, tout le monde n’aura pas les mêmes symptômes.

Classiquement, le premier symptôme d’un bouton de fièvre est une sensation de brûlure ou de picotement au niveau de la zone où va apparaître le bouton de fièvre, habituellement au niveau des lèvres ou du nez. Au maximum deux jours plus tard, une éruption se produit sous forme de vésicules (petits boutons) remplies de liquide. Ces cloques finissent par se rompre, transformant le bouton de fièvre en plaie exposée aux agressions externes. Si celle-ci n’est pas recouverte, le bouton de fièvre se dessèche en quelques jours et une croûte se forme. Celle-ci tombera une fois la plaie guérie.

Comment les boutons de fièvre se propagent-ils et se transmettent-ils ?

Lors des manifestations cliniques (primo-infection ou récurrences), les vésicules et les lésions du bouton de fièvre sont remplies de virus et sont très contagieuses jusqu’à leur guérison. Le fait de toucher un bouton de fièvre puis d’autres endroits peut entraîner la contamination de ces autres régions par le virus. Le virus du bouton de fièvre se transmet aussi par la salive Pour réduire le risque de propagation du virus, la personne infectée doit éviter au maximum de toucher le bouton de fièvre et se laver les mains fréquemment, notamment à chaque fois après avoir touché le bouton de fièvre. De plus, elle ne doit pas partager avec d’autres personnes sa tasse ou tout autre ustensile ayant été en contact avec sa lésion ou sa salive.

Les boutons de fièvre se propagent par contact physique direct avec une personne infectée. Durant les poussées, il faut donc à tout prix :

  • éviter d’embrasser vos proches, surtout les enfants en bas âge ;
  • éviter tout contact étroit avec d’autres personnes (sport de contact, rapports sexuels bucco-génitaux….)
  • éviter d’entrer en contact avec des personnes immunodéprimées ;
  • utiliser toujours son propre linge de toilette ;
  • ne pas partager ou échanger baumes hydratants ou rouges à lèvres

Quelle est la fréquence habituelle des poussées de boutons de fièvre ?

Les récidives de boutons de fièvre sont très fréquentes. Durant sa phase inactive ou de latence, le virus reste dans les ganglions sans se dupliquer. Cette période sans poussée est de durée variable et est fonction des personnes et des périodes de la vie. Certains facteurs déclenchants peuvent amener le virus à voyager le long du nerf jusqu’à la peau et provoquer la réapparition des symptômes. C’est ce que l’on appelle une récurrence ou poussée.

Même avec un système immunitaire normal, des récidives du bouton de fièvre peuvent survenir. Parfois, la récurrence se produit spontanément sans cause identifiée. Cependant, certains facteurs peuvent favoriser, la survenue d’une poussée : stress physique ou émotionnel, anxiété, fièvre, infections, exposition intense aux ultraviolets ou au froid, traumatisme, système immunitaire affaibli, menstruations, fatigue…

Comment prévenir les boutons de fièvre ?

Bien qu’il soit impossible de prévenir les poussées de boutons de fièvre, les mesures suivantes peuvent réduire la propagation du virus et diminuer la fréquence des poussées :

  • Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir touché la lésion du bouton de fièvre : cela évitera de contaminer d’autres parties de votre corps et/ou de transmettre le virus à quelqu’un d’autre.
  • Évitez tout contact physique étroit et intime pendant les poussées (baiser, rapports sexuels oraux génitaux, sport de contact…)
  • Eviter de partager des ustensiles (verres, linge de toilette…) et des produits pour les lèvres (baume hydratant, rouge à lèvre…) jusqu’à ce que le bouton de fièvre soit guéri.
  • Si vous connaissez les facteurs déclenchants de votre bouton de fièvre, essayez de les éviter ou de les minimiser. Par exemple, vous pouvez appliquer un baume pour les lèvres avec un indice de protection solaire élevé (FPS ou Facteur de Protection Solaire) si vos boutons de fièvres sont déclenchés par l’ensoleillement.
  • Cependant, le virus étant largement répandu et les causes de survenue d’une récurrence étant souvent multifactorielle, il n’est pas vraiment possible d’éviter, complètement les futures poussées.

Quelle est la composition du Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Existe-t-il un composant actif ? Ceux-ci sont-ils médicamenteux ?

Non, le patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® n’est pas un médicament, c’est un dispositif médical. Il contient un gel hydrocolloïde ultra fin – 075 qui est un composant absorbant innovant. L’hydrocolloïde ultra fin – 075 est l’une des dernières technologies développées pour le traitement des plaies. C’est un élément essentiel dans le concept de ce produit ultra fin, flexible et discret conçu pour le traitement des plaies. Le patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® traite le bouton de fièvre comme une plaie : il agit en accélérant le processus de cicatrisation de la lésion sans action anti-virale. Les traitements basés sur les pansements à base d’hydrocolloïde ultra fin – 075 aident également à prévenir la propagation du virus en agissant comme un bouclier viral.

Combien de temps faut-il pour que le bouton de fièvre guérisse ?

Les boutons de fièvre guérissent généralement en 7 à 10 jours. Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® traite rapidement les cinq stades symptomatiques en toute discrétion. Consultez toujours un médecin ou un pharmacien si le bouton de fièvre ne guérit pas ou s’il semble s’aggraver.

Les boutons de fièvre peuvent-ils se manifester à différents endroits ?

En fonction de l’état du système immunitaire, pour un même individu, une poussée d’herpès labial peut parfois être plus grave que les poussées précédentes. Cela peut se produire indépendamment du traitement local appliqué. La zone de la lésion peut être plus grande et comporter davantage de vésicules et/ou plusieurs boutons de fièvre plus ou moins importants peuvent se développer dans différentes zones, souvent accompagnés d’une forte douleur.
En outre, lors d’une poussée d’herpès, il y a toujours un risque d’infection secondaire par des bactéries, ce qui peut rendre la poussée plus douloureuse et entraîner un problème plus grave.
Attention, restez vigilant : il existe d’autres maladies affectant la peau et ressemblant étroitement aux symptômes cliniques d’un bouton de fièvre. Ces maladies nécessitant un traitement médical spécifique, ne pas hésiter à consulter au moindre doute.
Les poussées se suivent et ne se ressemblent pas toujours…. Donc, une poussée d’intensité ou d’aspect différent peut arriver n’importe quand et avec n’importe quel traitement… Cependant, une évolution plus sévère des symptômes peut aussi potentiellement être une indication d’une incompatibilité ou d’une réaction allergique très rare au traitement, même si jusqu’à présent le produit en cause a été bien toléré. Par conséquent, si des rougeurs et des démangeaisons apparaissent lors de l’utilisation du produit, il convient d’y mettre fin jusqu’à ce que des éclaircissements médicaux soient apportés. Comme l’évolution individuelle des symptômes ne peut jamais être jugée à distance, nous recommandons de consulter un médecin si l’affection semble différente des précédentes, s’aggrave au lieu de guérir, persiste beaucoup plus longtemps que d’habitude et/ou ne guérit pas dans les 10 jours ou si elle est proche de l’œil.

L'emballage des patchs bouton de fièvre est-il stérile ?

Le produit est fabriqué selon les bonnes pratiques de fabrication, mais il n’est pas stérile.

2. Usage

Comment enlever le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® sans m’arracher la peau ? Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® se colle-t-il sur le rouge à lèvres ou le baume à lèvres ? Comment le Patch Bouton de Fièvre Compeed® peut-il être appliqué en présence de poils sur le visage, y compris la barbe ? Dois-je appliquer le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® 24 heures sur 24 ou seulement en journée ? Combien de temps une boîte de 15 Patchs Bouton de Fièvre Discret Compeed® dure-t-elle pour une personne souffrant de bouton de fièvre ? Puis-je boire et manger en portant le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®? Y a-t-il des choses que je ne doive pas manger ou boire lorsque je porte le patch Boutons de Fièvre Discret Compeed® ? Peut-on embrasser sans danger lorsqu’on a un bouton de fièvre ? Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® reste-il en place pendant mes gestes d’hygiène de routine (par exemple sous la douche, pendant le brossage de dents, la toilette) ? Dois-je éviter le soleil lorsque j'utilise le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Les enfants peuvent-ils utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Qui peut utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Est-il sûr ? Si je ressens un picotement, mais que le bouton de fièvre n'est pas encore apparu, puis-je utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Pendant combien de temps faut-il utiliser les Patchs Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

Comment enlever le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® sans m’arracher la peau ?

Le patch se détache naturellement généralement après environ 8 heures, voire 12h. Il doit alors être remplacé par un nouveau, le port du patch étant conseillé 24h/24

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® se colle-t-il sur le rouge à lèvres ou le baume à lèvres ?

Non. Le patch doit être appliqué sur une peau propre et sèche, sans crème ni pommade. Le maquillage peut être appliqué par-dessus le patch pour une couvrance optimale du bouton de fièvre.

Comment le Patch Bouton de Fièvre Compeed® peut-il être appliqué en présence de poils sur le visage, y compris la barbe ?

Le produit doit adhérer même si vous avez une barbe et si votre bouton de fièvre est localisé près des lèvres. Les patients barbus ont été inclus dans l’étude clinique et aucun problème n’a été identifié.

Dois-je appliquer le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® 24 heures sur 24 ou seulement en journée ?

Pour un meilleur résultat, nous recommandons de porter le patch jour et nuit. En effet, la technologie hydrocolloïde permet le maintien d’un environnement optimal à la cicatrisation (notamment en empêchant la formation d’une croûte qui est faite pour protéger la plaie mais l’assèche et ralentit la cicatrisation) et est donc plus efficace si utilisé en continu.

Combien de temps une boîte de 15 Patchs Bouton de Fièvre Discret Compeed® dure-t-elle pour une personne souffrant de bouton de fièvre ?

En moyenne 7 jours, en fonction de la poussée. Consultez votre pharmacien ou votre médecin si les boutons de fièvre deviennent graves et/ou ne sont pas guéris dans les 10 jours. Une boite vous permet donc généralement de traiter un épisode de poussée de bouton de fièvre du début à la fin.

Puis-je boire et manger en portant le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®?

Oui, il est possible de manger et de boire en portant le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®. Il suffit de s’assurer que le produit reste en place. Comme le virus est également présent dans la salive des personnes souffrant de boutons de fièvre, il est recommandé de ne pas partager les verres ou les couverts avec d’autres personnes.

Y a-t-il des choses que je ne doive pas manger ou boire lorsque je porte le patch Boutons de Fièvre Discret Compeed® ?

Il n’y a pas d’incompatibilité connue quant au type de nourriture ou de boisson lors de l’utilisation du patch.

Peut-on embrasser sans danger lorsqu’on a un bouton de fièvre ?

Il est recommandé d’éviter tout contact physique ou intime avec d’autres personnes pendant une poussée. Lors d’une éruption, le HSV-1 est présent et peut être facilement transmis d’une personne à l’autre par un baiser, la salive ou le partage d’un ustensile (verre, couverts…), des affaires de toilettes…

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® reste-il en place pendant mes gestes d’hygiène de routine (par exemple sous la douche, pendant le brossage de dents, la toilette) ?

Oui, tant que vous êtes délicat autour de la zone infectée.

Dois-je éviter le soleil lorsque j'utilise le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

Aucune précaution particulière ne doit être prise lors de l’utilisation du patch.

Les enfants peuvent-ils utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

Aucune étude n’a été réalisée sur cette population particulière. Cependant, le patch devrait être aussi efficace chez les enfants, que chez les adultes. En cas d’utilisation chez les enfants, les parents doivent surveiller leurs enfants pour s’assurer qu’ils ne mâchent pas et n’avalent pas le patch.

Qui peut utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Est-il sûr ?

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® peut être utilisé par les adultes et les enfants, bien qu’aucune étude spécifique n’ait été menée chez les enfants. Cependant, les parents doivent s’assurer que l’enfant a l’âge requis pour ne pas mâcher et avaler le patch.

Si je ressens un picotement, mais que le bouton de fièvre n'est pas encore apparu, puis-je utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

Oui. Pour de meilleurs résultats, commencez à l’utiliser dès les premiers symptômes d’un bouton de fièvre.

Pendant combien de temps faut-il utiliser les Patchs Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

N’essayez pas de retirer le patch avant qu’il ne commence à se décoller sur les bords, vous risquez d’arracher la fine couche de nouvelle peau formée. Si le pansement est toujours en place après 12 heures, il continuera à créer un environnement de guérison optimal et continuera donc à être efficace.
Il est conseillé d’utiliser le patch dès l’apparition des premiers symptômes jusqu’à la guérison totale.

3.Bénéfices

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est-il étanche ? Est-il résistant à l'eau chlorée et salée ? Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est-il hypoallergénique ? Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® protège-t-il des UV ? Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® réduit-il la probabilité de propagation du virus de l'herpès ? Des études cliniques ont-elles été réalisées avec le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ? Le Patch Bouton de Fièvre Compeed® peut-il affecter la peau saine et la rendre sèche et qui gratte ? Quels sont les avantages du Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® par rapport aux autres produits et traitements contre l'herpès actuellement sur le marché ? Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® assèche-t-il la peau ?

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est-il étanche ? Est-il résistant à l'eau chlorée et salée ?

Le patch est résistant à l’eau, y compris à l’eau chlorée et salée. Comme certains boutons de fièvre se situent près de la bouche, le fait de se laver le visage ou d’entrer en contact avec des liquides de boisson peut réduire l’adhérence du patch La natation peut également réduire l’adhérence. Le patch est étanche, l’eau ne peut pénétrer que par les bords, et non par le film extérieur. Si cela se produit, il suffit de remplacer le patch par un nouveau patch.

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est-il hypoallergénique ?

Oui. Toutefois, en cas d’apparition de rougeurs et de démangeaisons à l’emplacement du patch, l’utilisateur doit interrompre le traitement et consulter un médecin.

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® protège-t-il des UV ?

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® n’offre pas une protection significative contre les UV. Vous pouvez utiliser une crème solaire par-dessus le patch.

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® réduit-il la probabilité de propagation du virus de l'herpès ?

Oui, le toucher est la source la plus courante de contamination croisée et le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® isole et couvre complètement la plaie ce qui empêche le porteur d’y toucher et donc de propager le virus.

Des études cliniques ont-elles été réalisées avec le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

Oui, une étude clinique[2] a été réalisée avec le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®. Elle a démontré que les boutons de fièvre sont traités de manière sûre et efficace par le patch. Les patients de l’étude ont rapporté que l’utilisation du patch a permis un traitement efficace, confortable, hygiénique, moins visible et supportable d’une poussée de bouton de fièvre. Aucun problème de sécurité n’a été associé à l’utilisation du patch contre les boutons de fièvre.

[2]Karlsmark, 2005, Etude clinique DK034CP : étude ouverte, monocentrique, non comparative, dont les principaux objectifs étaient d’évaluer via la perception du patient, le délai de guérison de la poussée ainsi que le confort et la baisse de la douleur (sensation de brûlure et démangeaison) lors de l’utilisation de patch comparé à leur expérience habituelle sans patch.

Le Patch Bouton de Fièvre Compeed® peut-il affecter la peau saine et la rendre sèche et qui gratte ?

Non, il n’y a pas de raison. Le patch n’affecte pas la peau saine et ne la rend pas sèche et ne l’irrite pas, au contraire il fonctionne en créant un environnement humide, condition pour une cicatrisation optimale et une guérison plus rapide.

Quels sont les avantages du Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® par rapport aux autres produits et traitements contre l'herpès actuellement sur le marché ?

Le patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est un patch invisible innovant contenant un hydrocolloïde ultra fin – 075 qui traite les boutons de fièvre du début à la fin. C’est un traitement qui est cliniquement prouvé pour s’attaquer aux 5 stades d’évolution des boutons de fièvre, des premiers signes annonciateurs du bouton de fièvre jusqu’à la guérison complète.

  • Il apaise et soulage la douleur notamment en rendant la croûte moins épaisse et moins sèche réduisant le risque de fissure douloureuse
  • Il réduit les situations embarrassantes, car le patch traite le bouton de fièvre de façon discrète mais complète, et aide à prévenir la propagation du virus en recouvrant la lésion évitant ainsi de toucher la zone contaminée.
  • Il réduit le risque de surinfection du bouton de fièvre en le protégeant des agents extérieurs.
    Sa technologie hydrocolloïde permet de réduire la formation de croûte créant ainsi un environnement optimal pour une cicatrisation rapide.

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® assèche-t-il la peau ?

La plaie et la peau ne se dessèchent pas avec le patch. Ce dernier permet d’isoler le bouton de fièvre en le recouvrant entièrement et le protégeant d’une possible surinfection bactérienne, liée au toucher, qui conduirait à une aggravation ultérieure. Il apaise et soulage la douleur. Il maintient un climat humide en absorbant une partie du liquide tout en permettant à l’excès de liquide de s’éliminer. Ce climat humide retarde la formation de la croûte qui, quand elle surviendra, sera plus fine et plus souple réduisant le risque de fissure, de tiraillement et de démangeaisons. Sous le patch, la plaie est moins gênante et moins visible, réduisant la gêne sociale qui peut accompagner les poussées [3].

[3]Erlbaum, 2008. Etude clinique (Protocole No. CA‐P‐3978‐01); étude randomisée, en groupe parallèle, multicentrique, avec évaluation en aveugle, comparant les patchs COMPEED® à la crème aciclovir 5% chez des patients présentant un herpès labial récurrent. L’objectif principal était l’évaluation globale par le patient et le clinicien, en fin d’étude, de la réponse du bouton de fièvre au traitement.

4. Mode d'action

Comment fonctionne le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® puisqu’il ne contient pas d'agent antiviral ?

Les antiviraux combattent la réplication du virus. Une autre approche efficace consiste à guérir le bouton de fièvre en traitant ses symptômes comme on le ferait pour une plaie. Le Patch Bouton de Fièvre Compeed® forme ainsi un film sur la lésion permettant de la protéger et favoriser sa cicatrisation rapide en toute discrétion.

Comment fonctionne le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® ?

La technologie Hydrocolloid-075 est un gel actif qui agit comme une seconde peau. Elle permet de protéger votre bouton de fièvre tout en accélérant le mécanisme naturel de guérison. Pour de meilleurs résultats, commencez à l’utiliser dès que vous ressentez un picotement et continuez à utiliser le patch non-stop jour et nuit (remplacer le patch dès qu’il commence à se décoller, mais n’essayer pas de le retirer plus tôt) pendant toute la durée de la poussée jusqu’à ce que la lésion soit complètement guérie.

Comment le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® réduit-il les picotements et les sensations de brûlure ?

Le patch offre des conditions de guérison optimales pour la lésion du bouton de fièvre. En couvrant le bouton de fièvre avec le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®, on obtient un soulagement des démangeaisons et des brûlures[3], car il protège les terminaisons nerveuses exposées et empêche le bouton de fièvre de se dessécher et donc la formation d’une croûte épaisse qui peut se fissurer et être douloureuses. Dans les cadre d’une étude clinique, les patients ont déclaré que les démangeaisons et les sensations de brûlure étaient diminuées et que la formation de la croûte était retardée lors de l’utilisation de Compeed®.

5. Indications/Contre-indications

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® est-il dangereux s'il est ingéré ? Que dois-je faire si je l'avale ?

Le produit est composé de matériaux sûrs et aucun danger n’est attendu en cas d’ingestion accidentelle du patch, notamment, aucun risque d’étouffement en raison de la finesse et de la petite taille du patch. Toutefois, le produit n’est pas destiné à être ingéré. Si vous l’avalez, veuillez consulter votre médecin.

Y a-t-il des contre-indications à l'utilisation du Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® avec d'autres médicaments ?

Il n’y a pas de contre-indication connue à l’utilisation du patch en combinaison avec des médicaments. Toutefois, les crèmes ou pommades pour boutons de fièvre pourraient perturber l’adhérence du patch.

Puis-je utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® en association avec d'autres produits pour les lèvres, tels que baume hydratant, rouge à lèvres, protection solaire etc… ?

Nous ne recommandons pas l’utilisation de crèmes ou pommades sous le patch car ils pourraient compromettre son adhérence.

Puis-je combiner le patch avec d'autres traitements contre l'herpès ?

Il y a un manque de données cliniques concernant la combinaison du patch avec d’autres traitements locaux. Nous conseillons d’utiliser le patch en continu dès les premiers symptômes. Toutefois nous ne recommandons pas l’utilisation de crèmes ou pommades sous le patch car ils pourraient compromettre son adhérence. N’hésitez pas à de demander conseil à un professionnel de la santé.

Puis-je utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® si je suis enceinte ou si j'allaite ?

Si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, consultez votre médecin avant d’utiliser le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed®

Le Patch Bouton de Fièvre Discret Compeed® peut-il être utilisé sur un herpès facial qui n'est pas localisé sur les lèvres ?

Oui, vous pouvez l’utiliser sur l’herpès facial, sauf sur le contour des yeux et à l’intérieur du nez.

04

Cors

1. Général

Qu'est-ce qu'un cor ?

Les cors sont des zones de peau épaissie sur le pied, souvent douloureuses dues à la pression exercée par les chaussures.

Quelles sont les causes des cors ?

Les cors sont causés par le frottement et la pression sur la peau en regard d’une surface osseuse ou d’une articulation, résultant de chaussures trop ajustées. La peau du pied s’épaissit en réponse à la pression et au frottement.

Comment traiter les cors ?

Commencez par soulager et hydrater les points de pression sur le pied. Cela peut se faire en appliquant un pansement pour amortir les frottements et la friction. Les pansements Cors Moyens Format Compeed® contiennent un gel hydrocolloïde qui aide à enlever le cor en l’hydratant sous pansement occlusif, tout en procurant un soulagement instantané de la douleur.

Comment prévenir les cors ?

Pour prévenir les cors, commencez par réduire la pression et hydrater vos pieds, éliminez la cause du frottement, notamment en portant des chaussures moins serrées. Le port d’un pansement hydrocolloïde, tel que le Pansement Cors Moyen Format Compeed®, peut également réduire la pression tout en maintenant l’équilibre naturel de l’humidité.

Quelle est la différence entre un cor et un œil-de-perdrix ?

Un œil-de-perdrix est un type de cor qui se loge généralement entre le 4ème et 5ème orteil. Il est provoqué par la pression et la friction sur les orteils associées à une humidité et une macération locale liées à la zone (entre les orteils) rendant sa consistance plus molle qu’un cor habituellement situé sur le dessus des orteils.

2.Indications/Contre-indications

Les pansements Cors Compeed® peuvent-ils être utilisés sur les verrues ?

Non. Les pansements Cors Compeed® ne sont pas indiqués pour les verrues car ils n’ont pas été testés pour cette indication. Il n’est donc pas recommandé de les utiliser pour cette indication.

05

Durillons

Qu'est-ce qu'un durillon ?

Les durillons sont des plaques de peau jaune durcie, le plus souvent situées sous le talon ou la plante du pied. Les durillons sont généralement plus grands que les cors et moins bien définis.

Quelles sont les causes d'un durillon ?

Les frottements et les pressions répétés, ainsi que le poids peuvent provoquer des durillons, comme c’est le cas lorsque l’on porte des talons hauts qui déplacent tout le poids du corps sur la plante du pied.

Comment traiter les durillons ?

Commencez par soulager et hydrater la peau dure. Essayez le Pansement Compeed® Durillon Moyen Format pour amortir la pression, hydrater la peau et soulager instantanément la douleur. La technologie hydrocolloïde va hydrater et ramollir le durillon, facilitant ainsi son élimination.

Comment prévenir les durillons ?

Pour éviter la formation de durillons, de façon régulière, hydratez votre peau avec une crème pour les pieds et frotter la surface de la peau (exfoliation), cela permet d’éliminer les cellules mortes avant qu’elles ne durcissent.
Pour renforcer et optimiser ces mesures, vous pouvez également protéger vos pieds contre les frottements et les frictions, surtout si vous portez des talons hauts qui basculent le poids du corps sur la plante du pied. Vous pouvez aussi utiliser le Pansement Compeed® Durillon Moyen Format en prévention !

06

Oignons (Hallux Valgus)

Qu’est-ce qu’un oignon (Hallux Valgus) ?

Les oignons sont des bosses osseuses sur l’articulation du gros orteil. Ils peuvent être incroyablement douloureux. Hallux Valgus est le mot médical pour désigner cette formation.

Quelle est la cause des oignons ?

Les oignons sont le résultat d’un déplacement de l’os ou du tissu au niveau de l’articulation reliant le gros orteil au pied. Les oignons se développent lentement avec le temps et progressivement le gros orteil est dévié vers l’intérieur du pied en direction des autres orteils, tandis que l’articulation est poussée vers l’extérieur, ce qui provoque l’oignon. Des chaussures serrées et inconfortables peuvent également aggraver cet état.
Les oignons peuvent également être causés par des conditions médicales sous-jacentes, en cas de doute consultez votre médecin.

Comment traiter les oignons ?

La chirurgie est le seul remède permanent contre les oignons. Mais heureusement, vous n’êtes pas toujours obligé d’en arriver là. Vous pouvez aussi minimiser les frottements et les frictions sur la zone de l’oignon. Les pansements Compeed® Oignon Pied protègent l’oignon des frottements grâce à un effet coussinet, ce qui soulage instantanément la pression et la douleur. Ils offrent en plus une protection contre la formation d’ampoule et de corne.

Comment puis-je prévenir les oignons ?

Il peut être possible de retarder la progression des oignons en prenant soin de vos pieds. Évitez toute pression inutile en portant des chaussures correctement ajustées, en particulier près des articulations et des orteils. Pour les occasions qui nécessitent des chaussures élégantes et très ajustées, protégez la zone afin de minimiser et redistribuer la pression.