Compeed

Hallux Valgus - Oignon Pied: Définition, Prévention et Formation

Hallux Valgus - Oignon Pied: Définition, Prévention et Formation Hallux Valgus - Oignon Pied: Définition, Prévention et Formation Hallux Valgus - Oignon Pied: Définition, Prévention et Formation

Hallux Valgus - Oignon Pied: Définition, Prévention et Formation

Les oignons sont des bosses osseuses survenant sur le côté externe du pied, juste au niveau de la jointure du gros orteil avec le reste du pied. Les oignons se développent lentement avec le temps et progressivement le gros orteil est dévié vers l’intérieur du pied en direction des autres orteils.

C’est quoi un oignon au pied?

Le terme médical pour un oignon est hallux valgus. Les oignons sont le résultat d’un déplacement de l’os ou du tissu au niveau de l’articulation reliant le gros orteil au pied. Dans cette articulation, le premier os long du pied (premier métatarsien) est en contact avec le premier os de l’orteil (phalange). En termes médicaux, cette zone est appelée articulation métatarso-phalangienne (MTP). Le déplacement du premier métatarse entraîne un mouvement anormal et une pression accrue sur cette articulation. Au fil des années, le mouvement et la pression anormaux entraînent lentement un changement dans l’alignement des os, le gros orteil s’orientant de plus en plus vers le deuxième orteil au point de le croiser. En conséquence, l’articulation est poussée vers l’extérieur, ce qui provoque la bosse de l’oignon.

La position du gros orteil étant incorrecte, l’appui du poids porté par le pied se déplace vers les autres orteils qui peuvent devenir ainsi le siège d’ampoules, de durillons et de cors. De plus, la poussée du gros orteil sur les quatre derniers orteils (surtout le deuxième), entraîne une déformation des orteils qui se replient « en griffes » augmentant ainsi les zones de frictions et d’hyperpression dans la chaussure.

Quand l’oignon survient au niveau du 5ème orteil (petit orteil), il est appelé « oignon du tailleur » ou « bunionette »

Qui souffre d’oignons au pied?

Oignons

Comment Traiter ou Enlever un Hallux Valgus (Oignon Pied) ?

Les femmes souffrent d’oignons environ 10 fois plus souvent que les hommes (90 à 95 %[1] des cas sont des femmes). Un facteur qui semble favoriser leur développement est le choix du type de chaussures portées sur du long terme – les talons hauts et chaussures pointues, qui serrent l’ensemble des orteils, sont probablement une des raisons pour lesquelles les femmes sont plus souvent touchées que les hommes. Certaines professions qui impliquent beaucoup de travail debout (comme par exemple les infirmières, les hôtesses de l’air et les danseuses de ballet) ou un sport demandant beaucoup d’effort au niveau du pied sont également des circonstances qui favorisent le développement d’un hallux valgus en raison de la pression continue sur leurs pieds. De façon plus rare, les enfants, et plus particulièrement les adolescents de 10 à 15 ans, peuvent présenter un hallux valgus (2 % des enfants en France[1]). La prédominance est également féminine mais par opposition à l’adulte, la survenue d’oignons chez les enfants est le plus souvent associée à une disposition génétique. Malgré la fréquence des hallux valgus chez les femmes, les hommes et les jeunes garçons peuvent en être également atteints.

A quoi ressemble un oignon?

Au début, les oignons se caractérisent par le fait que la jointure entre le gros orteil et le reste du pied est un peu bombée. Avec le temps, ce renflement se transforme en véritable bosse qui peut devenir rouge et enflée en raison de la pression accrue exercée sur cette bosse. La bosse peut être douloureuse et le gros orteil peut devenir dur, ce qui rend difficile le mouvement des orteils et la marche. En raison de la pression accrue et du frottement sur la bosse, vous pourriez développer des ampoules sur l’oignon et, avec le temps la peau de celui-ci pourrait durcir et former un cor ou un durillon.

Qu’est-ce qui cause les hallux valgus?

Les causes des hallux valgus ne sont pas tout à fait claires, mais il semble y avoir trois différentes raisons à leur développement.

  • vous présentez une disposition génétique à en développer, les hallux valgus étant courants dans votre famille,
  • vous avez une maladie inflammatoire sous-jacente telle que par exemple la polyarthrite rhumatoïde ou une déformation du pied qui fait que votre articulation gonfle et que le gros orteil est poussé vers les autres orteils,
  • votre orteil est poussé de l’extérieur, par exemple lors du port de chaussures trop étroites à l’extrémité, ce qui provoque une compression de l’articulation.

Le dernier point est rarement la seule cause d’un oignon, mais il en est fréquemment la cause pour une personne dont les pieds sont déjà susceptibles d’en développer en raison de la présence de l’une des deux autres conditions.

Quels sont les stades de développement des oignons?

Au début, les oignons sont petits et peuvent passer inaperçus pendant un certain temps. Cependant, ils s’aggravent généralement avec le temps. L’évolution de l’oignon dépend de plusieurs facteurs, tels que le choix des chaussures, le type d’exercice et le poids. Ces facteurs affectent directement la pression exercée sur l’articulation MTP à chaque pas que vous faites, aussi plus l’oignon est gros, plus la douleur est importante.

Un oignon très évolué est non seulement douloureux mais il modifie également l’apparence du pied. Dans les cas extrêmes, le gros orteil peut même se trouver sur l’orteil voisin. Des ampoules ou des callosités peuvent se développer sur l’oignon ou entre les orteils, ce qui majore l’inconfort.
Dans certains cas, les oignons peuvent entraîner une inflammation de l’articulation MTP, causant ainsi une raideur de l’articulation et endommageant son cartilage, ce qui provoque une douleur chronique et une arthrose à long terme.

Que faire quand j'ai un oignon?

Les oignons ne peuvent disparaître qu’avec l’aide d’une intervention chirurgicale, ce qui est rarement réalisé en pratique. Si une difformité sous-jacente est la cause de votre oignon, vous avez alors plus de chances d’avoir besoin d’un traitement chirurgical. Leur progression et les symptômes peuvent généralement être pris en charge et traités par un traitement conservateur. Les meilleures méthodes de prise en charge des hallux valgus consistent à éviter autant que possible d’augmenter la pression sur l’articulation. Cela peut être réalisé en évitant les talons hauts ou les chaussures étroites au profit de chaussures confortables. Le fait de protéger l’oignon avec quelque chose de rembourré, par exemple en utilisant les pansements COMPEED® Oignons, offre un confort supplémentaire. La douleur peut être traitée par le froid ou des médicaments antidouleur.

Quand devrais-je consulter un médecin?

Si vous êtes diabétique, vous devriez consulter un médecin rapidement et avant tout auto-traitement puisque les symptômes attribués à l’hallux valgus pourraient être liée à un problème de pied diabétique.

Si la douleur est persistante ou tellement forte qu’elle affecte vos activités quotidiennes, vous devriez consulter un médecin. Il est recommandé de consulter un médecin ou un professionnel de santé si l’état de votre pied ne s’améliore pas après quelques semaines de traitement à domicile ou si votre état s’aggrave. Pour toutes vos questions sur le traitement de l’hallux valgus, consultez notre article dédié.

Références

1 Ameli, site en ligne de l'Assurance Maladie consulté le 23/03/2020: https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/hallux-valgus/symptomes-causes-evolution