Skip to main content

A propos des durillons

Qu’est-ce qu’un durillon ?

Quand la peau est exposée à une pression continue, la prolifération des cellules s’accélère et une épaisse couche de peau morte, connue sous le nom de durillon, se forme : c’est la façon dont le corps essaie de se protéger. Les durillons provoquent une pression continue au fil du temps, en général dans des zones douces à rembourrage telles que la plante de votre pied. Les durillons peuvent varier en forme, taille et couleur, allant de blanc à gris, jaune, marron ou rouge. Les durillons, qui sont rarement douloureux, peuvent entrainer un inconfort lors de la marche en raison de sensations pulsatiles ou de brûlure.

Comment traiter les durillons ?

La meilleure façon de traiter un durillon est d’éliminer la source de pression ou de frottement sur la zone spécifique. Cela peut inclure le fait d’alléger le poids sur vos pieds dès que cela est possible. Changez vos chaussures : souvent les chaussures trop serrées peuvent exercer une pression sur certaines zones du pied, tels les escarpins par exemple, qui mettent tout votre poids sur la plante de vos pieds. Il est également important de garder les pieds continuellement hydratés, surtout en été quand votre peau à tendance à se déssécher. L’utilisation régulière d’une crème hydratante pour les pieds est recommandée. L’utilisation d’un pansement hydrocolloïde tel que le pansement COMPEED® Durillons aidera également à amortir et à protéger la zone des frottements et de la pression.

Si vous n’êtes pas sûr(e) de la cause de vos durillons, consultez un podologue expert dans le diagnostic et le traitement des problèmes de pieds. N’essayez jamais de couper le durillon vous-même. Cela risque de le rendre encore plus douloureux et d’entrainer une infection. Vous pouvez utiliser une pierre ponce ou une lime pour pieds pour frotter la peau qui s’épaissit.

Comment éviter l’apparition de durillons ?

Des durillons et des cors sont essentiellement identiques, car tous deux sont basés sur un durcissement de la peau causé par la pression et le frottement.

La meilleure façon d’éviter la formation de durillons est de supprimer si possible toutes les sources de frottement ou de pression, et d’hydrater régulièrement la peau.

Personne assise se massant le pied sous l’effet de la douleur

Un oignon est une déformation progressive du pied déclenchée par des pressions répétées sur le gros orteil vers les autres orteils.

Personne sur la pointe des pieds

Les crevasses au talon apparaissent lorsque la peau est trop sèche, et peuvent se révéler très douloureuses si elles ne sont pas traitées rapidement.