Skip to main content

FAQ

FAQ Ampoules

N’est-il pas préférable de laisser une ampoule sécher ?

Non. Laisser l’ampoule sécher laisse la plaie ouverte aux germes de l’eau et de l’air, en la rendant sensible à la formation de croûte. La technologie hydrocolloïde COMPEED® conserve le niveau d’hydratation naturelle de la peau en créant un environnement favorisant une guérison plus rapide sans formation de croûte et en réduisant le risque de cicatrice.

COMPEED® est-il adapté aux personnes diabétiques ou avec des problèmes circulatoires ?

Les diabétiques doivent consulter leur médecin avant utilisation.

Mon pansement COMPEED® devient blanc après l’avoir mis, c’est normal ?

Oui, si le pansement est devenu blanc, c’est un signe que cela fonctionne. Laissez-le en place, il agit.

Quand dois-je enlever le pansement ?

Laissez-le jusqu’à ce qu’il se détache. Cela peut être plusieurs jours après l’application.

FAQ Cors

Qu’est-ce-qu’un cor ?

Un cor est un épaississement localisé de la peau, causé par des pressions ou frictions répétées sur une même zone, souvent sur le pied. Le corps produit alors des cellules en excédent pour tenter de se protéger de la pression, formant une couche dure de peau morte.

La pression continue compresse alors la peau morte qui prend la forme d’un cône qui s’enfonce dans les couches plus profondes de la peau. Il devient douloureux quand l’extrémité du cône atteint les terminaisons nerveuses.

Quelle est la cause des cors aux pieds ?

Les cors sont causés par le frottement et la pression sur des surfaces osseuses, du fait de chaussures mal ajustées. La peau sur le pied s’épaissit pour protéger la zone de la pression et des frottements

Comment traiter les cors ?

Commencez par soulager et hydrater les points de pression sur le pied. C’est possible en appliquant un pansement pour amortir et protéger contre les frottements et les frictions. Les pansements COMPEED® Cors contiennent un gel spécial qui aide à éliminer le cor tout en soulageant instantanément la douleur.

Comment puis-je éviter d’avoir des cors ?

Pour éviter d’avoir des cors, commencez par réduire la pression et par bien hydrater vos pieds, surtout si vous envisagez de mettre des chaussures serrées. L’application d’un pansement hydrocolloïde tel que les pansements COMPEED® Cors, peut également réduire la pression tout en maintenant le taux d’hydratation naturelle de la peau.

Quelle est la différence entre un cor et un durillon ?

Un cor est l’épaississement de la peau dans une zone très localisée, formant un cône qui appuie profondément dans le derme causant une douleur. Avec un durillon, l’épaississement se produit sur une surface de la peau beaucoup plus étendue.

Où trouve-t-on le plus souvent des cors ?

Les cors apparaissent presque exclusivement dans des zones de pression dans les chaussures, souvent à des endroits de la peau situés sur des proéminences osseuses telles que l’extérieur du petit orteil.

Combien de temps les cors durent-ils ?

Un cor est guéri de façon permanente si la pression causant le cor est soulagée. Si la pression reste, un cor peut revenir même après avoir été complètement traité.

FAQ Oignon

Qu’est-ce qu’un oignon ?

Un oignon est une déformation progressive du pied déclenchée par des pressions répétées sur le gros orteil vers les autres orteils. Au fil des années, l’angle de l’orteil est modifié, ce qui forme une bosse distinctive sur le côté du pied.

La pression des chaussures et le désaxement du gros orteil peuvent causer l’épaississement de la peau et des tissus sous cette dernière ce qui fait enfler l’articulation à la base du gros orteil et la rend douloureuse. Un oignon peut également se développer à l’articulation du petit orteil.

Certains types de pieds sont davantage sujets à la formation d’oignons. Cependant ils sont plus communs chez les femmes qui portent des chaussures étroites. Bien que les chaussures étroites ne causent pas d’oignon, elles peuvent aggraver la déformation.

Les personnes qui souffrent d’oignons peuvent modifier leur façon de marcher pour réduire la douleur. Cependant, cela peut causer d’autres maux, comme des problèmes au dos, aux jambes, callosités et ampoules.

Quelle est la cause des oignons ?

La pression intérieure sur les orteils peut mener à la formation d’oignons, car les extrémités des orteils pointent vers le pied et l’articulation est poussée vers l’extérieur. Les oignons peuvent aussi être causés par des problèmes médicaux sous-jacents, en cas de doute, consultez un médecin.

Comment traiter des oignons ?

La chirurgie est le seul remède définitif pour les oignons. Heureusement, vous pouvez minimiser la friction et le frottement sur les zones durcies. Les pansements COMPEED® Oignons amortissent la peau afin d’éviter davantage de frottements pour soulager instantanément la douleur provoquée par la pression et la peau durcie.

Comment puis-je éviter d’avoir des oignons ?

Il est possible de retarder la progression d’oignons en prenant soin de vos pieds. Évitez la pression inutile en portant des chaussures confortables et correctement ajustées, surtout autour des articulations et des orteils. Pour les grandes occasions qui exigent des chaussures élégantes, amortissez la zone afin de minimiser la pression.

Est-ce que les pansements Oignons conviennent aux personnes souffrant de diabète ou de problèmes circulatoires ?

Les diabétiques doivent consulter leur médecin avant utilisation.

FAQ Durillon

Qu’est-ce qu’un durillon ?

Les durillons sont causés par des pressions répétées sur une même zone qui accélèrent la production de cellules de peau, formant une couche dure de cellules de peau morte. Cette barrière est la façon dont le corps essaie de se protéger des pressions.

De manière générale, les cors et les durillons sont similaires, ils sont tous deux causés par un durcissement de la peau en réponse aux pressions ou frottements. La principale différence est que les cors sont des amas de peau dure plus profondément enfoncés dans la peau et plus localisés. Les durillons sont généralement plus étendus et moins profonds que les cors.

Les durillons sont le plus souvent sur la plante des pieds et les talons et ont une couleur jaune foncé/marron. Ils sont causés par des facteurs tels que les talons hauts, les longues périodes debout et l’obésité. En soi, un durillon n’est pas dangereux, mais il peut avec le temps devenir très douloureux et conduire à d’autres problèmes.

Quelle est la cause d’un durillon ?

Le frottement répété, la pression et le poids entrainent des durillons, comme c’est le cas lorsque l’on porte des escarpins qui mettent le poids du corps sur la plante du pied.

Comment traiter un durillon ?

Commencez par soulager et hydrater la peau calleuse. Essayez le pansement COMPEED® Durillons pour amortir la pression, hydrater la peau et soulager instantanément la douleur.

Comment puis-je éviter la formation de durillons ?

Pour empêcher la formation de durillons, appliquez une crème hydratante et une crème exfoliante sur vos pieds. Cela peut enlever les cellules mortes avant qu’elles ne durcissent. C’est aussi une bonne idée de protéger vos pieds contre les frottements et les frictions, surtout si vous envisagez de porter des chaussures qui font supporter tout le poids du corps sur la plante des pieds.

Est-ce que les pansements Durillons conviennent aux personnes souffrant de diabète ou de problèmes circulatoires ?

Les personnes diabétiques doivent consulter leur médecin avant utilisation.

FAQ Bouton de fièvre

Qu’est-ce qu’un bouton de fièvre ?

Un bouton de fièvre est une maladie courante causée par le virus de l’Herpès Simplex qui se manifeste par des ampoules remplies de liquide autour des lèvres, du nez et du menton.

Quelle est la cause des boutons de fièvre ?

Le virus du bouton de fièvre est généralement contracté durant l’enfance. Près de 80% de la population adulte porte le virus, mais seulement 20% souffre de symptômes visibles.

Ils peuvent être déclenchés par plusieurs facteurs, notamment :

  • Stress
  • Système immunitaire faible
  • Fatigue
  • Fièvre
  • Rhume ou grippe
  • Météo extrême (froid / chaleur)
  • Règles
  • Hormones
Comment peut-on traiter des boutons de fièvre ?

Des poussées de bouton de fièvre peuvent être traitées avec des crèmes et des patchs hydrocolloïdes. Le patch COMPEED® Bouton de Fièvre cache, protège et soulage immédiatement la douleur tout en ayant un temps de guérison comparable à une crème aciclovir 5%*.

* Karlsmark T, Goodman JJ, Droualt Y, Lufrano L, Pledger G, et le Cold Sore Study Group. Etude clinique randomisée comparant COMPEED® Patch bouton de Fièvre aux crèmes aciclovir 5% dans le traitement d’Herpex Simplex Labialis. J Eur Acad Dermatol Venereol. 2008; 22 (10): 1184-1193.

Comment peut-on éviter d’avoir des boutons de fièvre ?

Bien que les poussées de boutons de fièvre ne puissent être évitées, ce qui suit peut minimiser la propagation des boutons de fièvre et réduire la fréquence des poussées :

  • Lavez-vous toujours les mains avant et après avoir touché le bouton de fièvre.
  • Evitez les baisers, le partage de boissons et les produits pour les lèvres jusqu’à ce que le bouton de fièvre ait cicatrisé.

Il n’est pas possible d’éviter une infection du bouton de fièvre par le virus ou d’éviter complètement des éruptions futures.

Si vous connaissez les éléments déclencheurs de vos boutons de fièvre, essayez de minimiser votre exposition à ceux-ci. Vous pouvez par exemple appliquer des baumes à lèvres avec FPS (Facteur de Protection Solaire), si vos boutons de fièvre sont déclenchés par des conditions extrêmes.

Peut-on couper le patch selon la taille adaptée au bouton de fièvre ?

Non. Cela doit être évité, car cela peut impacter l’efficacité du patch en termes de cicatrisation.

Peut-on manger et boire tout en portant le patch ?

Oui, mais veillez toujours à ce que le produit reste en place. Puisque le virus est aussi présent dans la salive des personnes souffrantes de boutons de fièvre, partager des verres ou des couverts avec d’autres personnes n’est pas recommandé.

Est-ce que le patch protège contre les UV ?

Non. Nous recommandons de ne pas exposer le bouton de fièvre au soleil, si possible.

Peut-on appliquer du maquillage ou du rouge à lèvre sur le patch ?

Oui, du maquillage ou du rouge à lèvre peuvent être appliqués sur le patch. Notez que la crème ou le rouge à lèvre ne doivent pas être appliqués sous le patch, car cela peut réduire sa capacité adhésive.

Peut-on embrasser quelqu’un tout en portant un patch ?

Faites attention, le patch aide à réduire la contamination de la plaie, s’il est placé et collé autour du bouton de manière appropriée. Cependant, assurez-vous de toujours respecter les mêmes mesures de précaution, car le virus est aussi présent dans la salive des personnes souffrant de boutons de fièvre. Il est recommandé de ne pas avoir de contact intime autour de la zone de la bouche.

Est-ce que ce produit doit être appliqué toute la journée ou seulement pendant les heures de veille ?

Pour de meilleurs résultats, nous recommandons de porter le patch 24h/24.