Skip to main content

En randonnée, évitez le drame pour vos pieds

Rien de tel qu’une randonnée en plein air. La nature, l’air frais, la paix et la tranquillité. Mais d’une randonnée à l’autre, tout ne se passe pas de la même façon et la différence réside dans la préparation : définir votre itinéraire, emporter votre carte, eau, nourriture et des vêtements légers. Si vous êtes vraiment passionné, vous pouvez même faire une petite marche pour tester votre équipement. Après tout cela, vous êtes prêt à partir, mais qu’en est-il de vos pieds ?

Marcher en forêt lors d’une randonnée est bénéfique pour l’esprit, mais pas toujours pour vos pieds, et une blessure peut gâcher toute l’excursion – pour vous et toutes les personnes qui y participent. Une des blessures les plus courantes au pied lors d’une randonnée est une ampoule. Cela peut paraitre anodin, mais ne devrait pas être pris à la légère. Ne pas la soigner ne vous mènera que sur un chemin de plus en plus douloureux.
Pas de panique, vous pouvez faire quelque chose pour empêcher la formation d’une cloque et nous allons vous en dire un peu plus sur le sujet. La première et la plus importante chose à faire est de choisir une chaussure de randonnée adaptée à votre pied et au type de randonnée. Lors de votre choix de chaussures de randonnées, préférez une chaussure parfaitement à votre taille. Vos orteils doivent avoir suffisamment d’espace pour bouger et vos chevilles doivent être bien maintenues. La chaussure doit être bien ajustée autour de la plante du pied pendant que le talon reste en place. Un talon flottant dans la chaussure représente la cause principale d’ampoules pendant les randonnées.
Essayez toujours des chaussures de randonnées avec vos chaussettes de randonnée pour garantir une chaussure bien ajustée et confortable. Nous recommandons des chaussettes synthétiques spécifiques avec un tissu respirant qui évacue l’humidité. Assurez-vous que vos chaussettes sont à votre taille et ne glissent pas lorsque vous marchez. Le choix de vos chaussures de randonnées est primordial pour éviter une douleur au pied liée à une ampoule.

N’hésitez pas à échanger avec le vendeur sur votre voyage. Il existe une grande variété de chaussures de randonnées, de modèle et matériaux, et la meilleure combinaison dépend du type de terrain sur lequel vous allez randonner. Une fois que vous avez trouvé la bonne paire, assurez-vous de passer suffisamment de temps à les porter pour les assouplir. Garder les pieds au sec est également important pour prévenir les ampoules. Il est judicieux d’emporter deux ou trois paires de chaussettes de rechange pour pouvoir les changer si vous marchez dans l’eau.

Bien que vous essayiez sûrement d’avoir un sac le plus léger possible, il est important d’emporter également une trousse de premiers soins, comportant un stick anti-ampoule, des pansements spécifiques pour ampoules, du matériel absorbant type compresse et du désinfectant. Si une ampoule se développe, vous devez agir rapidement pour éviter qu’elle vous ralentisse ou vous gêne inutilement. Si la cloque s’est percée et transformée en plaie, nettoyez la plaie avec du désinfectant, sécher avec le matériau absorbant et couvez-la avec un pansement spécifique pour ampoule. Si l’ampoule ne s’est pas percée et transformée en plaie, appliquez directement le pansement spécifique pour ampoule. Ne soyez pas tenté de percer l’ampoule, vous risqueriez d’infecter la plaie. En gardant tous ces conseils à l’esprit, vos pieds profiteront à fond d’une merveilleuse randonnée sans ampoule et sans douleur au pied.